Informations

Ouverture des cabinets, une réponse claire

Notre présidente a pu s’entretenir avec une secrétaire du ministère de la santé concernant la potentielle ouverture de nos cabinets.

Ce week-end nous étions sur le pont pour vous informer au mieux (lire l’article).
Nous avons pu constater que de nombreuses organisations représentatives ont confirmé nos propositions par la suite.

Voilà ce qu’explique le ministère verbalement :

Le décret est très clair dans son interprétation,

  • Les établissements dont les ERP ne sont pas listés peuvent rester ouvert,
  • Les rendez-vous peuvent être maintenus si ils ne peuvent pas se faire autrement (sous entendu téléconsultation)
  • Si ils sont maintenus, il faut respecter les gestes barrières dont la distanciation sociale d’un mètre

Notre conclusion est donc que les cabinets peuvent surement rester ouvert mais que finalement vous ne pouvez techniquement y recevoir personne.
Notre recommandation reste identique sur le fait de rester fermé au public et de proposer vos prestations en téléconsultation.
N’oubliez pas que votre responsabilité est engagée si vous ne remplissez pas toutes les conditions d’exercice et de facto, les assurances ne couvriront pas si malheureusement vous êtes à l’origine d’une contamination.

Nous avons bien évidemment informé le ministère sur le fait que certaines préfectures prenaient la responsabilité de laisser les cabinets ouverts.
Vous pouvez donc continuer à consulter vos préfectures.